Le diable signification

La quinzième carte des arcanes majeures du tarot de Marseille est le Diable. Il est assez similaire à l’arcane sans nom car il est souvent complètement incompris. Les gens ont tendance à chercher le mal ultime à l’extérieur, car il leur est difficile d’affronter la vérité… Que le mal et la malice sont des choses qui vivent et grandissent dans chacun de nous. Ce n’est que lorsque nous réalisons et apprenons à accepter cette vérité que nous pouvons commencer à arriver à un moment où elle ne contrôle plus nos vies et ne dicte plus nos actions. On peut aussi dire que le Diable représente des activités plus basiques qui ont tendance à ronger nos vies, comme l’obsession du monde matériel.

(15) Le diable

La leçon que nous enseigne la lame du diable est une leçon de simple prise de conscience et d’autonomisation humaine. Une fois que vous commencez à réaliser que l’obscurité ou le potentiel de faire le mal est une partie naturelle de chaque membre de l’espèce humaine, vous pouvez alors commencer à acquérir la maîtrise sur celle-ci. Tous les êtres humains ont la capacité de prendre le dessus sur le mal en puisant dans la bonté complémentaire qui habite aussi en nous tous. Une fois que vous devenez conscient de vous-même au point où vous n’êtes plus contrôlé par le coté obscur qui habite inévitablement quelque part dans votre cœur, vous gagnez également la liberté sur vos instincts primaires

Interprétation du diable dans le tarot

L’image traditionnelle du diable dans le tarot de Marseille est d’emblée remarquable par la façon dont elle reflète et se moque de deux des cartes précédentes dans la séquence du tarot: le pape et l’amoureux. Au centre du dessin de la carte se trouve le diable lui-même dans une pose qui rappelle fortement celle du pape. Cependant, au lieu de lever la main droite en bénissant, il lève la sienne à l’envers. Sa main gauche tient une torche enflammée de telle manière qu’elle pointe vers la terre, suggérant l’effet que les pouvoirs du diable ont tendance à avoir sur notre monde. Au premier plan de l’image se trouvent les mêmes figures d’Adam et Ève que nous voyons dans la carte de l’amoureux, bien que cette fois, elles soient enchaînées à l’autel du diable, symbolisant ce qui se passe lorsque les humains laissent le matérialisme prendre le dessus sur leur vie.

Quand la carte du diable fait une apparition dans un tirage du tarot de Marseille, c’est généralement pour faire savoir au consultant qu’il est actuellement dans une situation qui lui a volé le contrôle de sa propre vie d’une manière ou d’une autre et ce, très probablement par ses propres erreurs (ou peut-être ses propres perceptions erronées). Cependant, l’apparition de cette carte signale aussi le début possible d’une réaction en chaîne qui ne peut mener à rien si elle n’est pas tuée dans l’œuf le plus tôt possible. Des actions mal conçues conduisent à la perte de contrôle et la perte de contrôle entraîne à son tour l’insécurité, la dépression et une plus grande inactivité. Une fois que de tels éléments s’installent et commencent à affecter une vie, il peut être très difficile de changer les choses.

Les points positifs du diable

  • Sexualité importante
  • Bonnes affaires
  • Domination par la force
  • Rentrée d’argent

La solution à ce dilemme est que le consultant reprenne le contrôle de son pouvoir et de son identité personnelle. Le diable et le mal ne peuvent vous atteindre que si vous croyez qu’ils le peuvent. C’est un appel à laisser derrière soi l’ignorance, l’indolence, le vice et le matérialisme. Le vrai bonheur et le succès sont le résultat d’un contact avec l’être spirituel au cœur de nous et de la prise de conscience que la force et la positivité viennent aussi de l’intérieur… et non pas uniquement de l’extérieur. Le consultant devrait commencer par faire un bilan de sa vie et de ses réactions pour voir comment il peut avoir plus de foi, dire adieu à la matière et croire davantage en lui-même. S’il fait cela, alors il pourrait être surpris de voir à quelle vitesse le diable se met en retrait.

Les points négatifs du diable

  • Luxure
  • Addiction
  • Perte financière
  • Manipulation

Laisser un commentaire